Réveil 5 h 30 et là surprise nous avons un mail qui nous indique un changement pour notre retour avec une longue  attente à MASCATTE, puis un 2ème avion pour ABU DHABI

P1070205

P1070208

P1070214

P1070216

P1070217

, puis un 3ème avion pour PARIS. A 6 h 30 comme prévu nous prenons le taxi et à notre arrivée à l'aéroport nous nous dirigeons au guichet D'OMAN AIR où nous avons confirmation de ce changement. On fini par partir à 12 h 15 au lieu de 10 h. A notre arrivée à MASCATTE à 15 h 15 on nous fait un visa pour 24 h. A 17 h nous partons pour l'hôtel MAJAN 4 étoiles. Nous repérons une belle mosquée en marbre blanc près de l'hôtel et au moment où nous sortions vers 18 h on nous demande de retourner à notre chambre pour une collation (très copieuse). Ensuite sortons faire le tour de l'hôtel, revenons prendre une douche et on nous annonce que le dîner en salle sera servi à 19 h. Nous n'avions plus très faim, dommage car tout était très appétissant :donc après une assiette de crudités (la 1ère depuis notre départ) je prends du poisson avec des pommes de terre et comme on  le sait je suis très gourmande 3 parts de gâteaux. Internet rame, remontons à notre chambre nous allonger sur nos lits, mais très vite je me mets debout avant de m'endormir car à 20 h 45 on nous ramène à l'aéroport. Re-contrôle on embarque pour ABU DHABI, vol pas long, à notre arrivée il nous faut courir pour prendre le prochain vol sans oublier la fouille. Enfin nous voilà dans un A 380 pour PARIS. Pas dormi... Arrivées à  Paris pensons louper notre train car les bagages n'arrivent pas, il est 8 h 15 et le train est à  8 h 48 et pour une fois la chance est avec nous, nous prenons le train pour Nantes et ensuite pour St Gilles où nous arrivons vendredi 26 janvier comme prévu à 14 h 22.

Trè beau voyage avec quelques imprévus sans gravité donnant un peu de piquant... Il y a très longtemps que je rêvais de l'Inde et je remercie vraiment Marie-Jeanne de m'avoir permis de faire ce merveilleux voyage et dans ces conditions...

Merci également à vous tous de nous avoir suivies.